Découvrez l'immobilier sur Arras et sa région
30 jan

Trouvez la bonne agence pour vendre votre maison à Arras !

AdobeStock_499116261

Achat, location, vente… 90% des projets immobiliers débutent aujourd’hui par une recherche sur internet. Une approche digitale qui facilite l’accès à une information actualisée, pertinente et fiable plus que recherchée dans un secteur souffrant d’un certain déficit d’image. Pour autant, parmi les 30 000 agences que compte le territoire, trouver le bon agent pour mener à bien son projet reste difficile tant la concurrence est vive et l’acte d’achat ou de vente source de stress. Vous souhaitez vendre votre maison à Arras ? Alors, comment procéder ? À qui confier la vente de votre bébé ?

Les grandes enseignes nationales bénéficient d’une notoriété importante et, si 46% des Français indiquent accorder de l’importance à l’appartenance d’une agence à un réseau, ils sont aussi 88% à considérer que son efficacité et sa qualité de service priment sur la « marque ».

Comment trouve-t-on son agent immobilier ?
Dans leur recherche, priorité semble donnée à la proximité : 23% des Français ont trouvé leur agence tout simplement… en passant devant. 20% par l’intermédiaire d’un site internet d’annonces immobilières, 17% par le bouche-à-oreille. Seuls 8% l’ont trouvé par l’intermédiaire du site internet d’un réseau (9% en 2017) et 7% via un moteur de recherche (9% en 2017), des données particulièrement intéressantes si l’on considère que dans les faits, lorsqu’on cherche à réaliser une acquisition, la requête porte sur un bien correspondant à ses critères (type, localisation, prix), pas sur un agent immobilier ! 5% des Français ont trouvé leur agence grâce à un tract.

Accueil général, compétence des interlocuteurs, qualité de la prestation réalisée, accompagnement et suivi tout au long du projet, rapport honoraire/services : contrairement aux idées reçues qui ne donnent pas toujours bonne presse aux agents immobiliers, les Français accordent une note moyenne de 7,1/10 aux professionnels les ayant suivis (versus 7/10 en 2017 et 6,7/10 en 2016). 73% seraient même prêts à les recommander à un proche…

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée