Découvrez l'immobilier sur Arras et sa région
4 juil

Ne vaut-il pas mieux vendre votre appartement à Arras avant le prélèvement de l’impôt à la source ?

AdobeStock_66626173

En 2019, avec le prélèvement à la source, les impôts seront directement déduits du salaire. Il faut donc s’attendre à avoir un salaire inférieur sur sa fiche de paie ! Dur, dur… Si l’effet psychologique est indéniable, ceci n’est pas sans poser déjà quelques interrogations, voire inquiétudes… Notamment sur le marché immobilier. Les acheteurs pourront-ils emprunter les mêmes sommes qu’aujourd’hui ? La capacité d’emprunt sera-t-elle réduite ? Comment les banques vont-elles calculer le taux d’endettement des futurs acquéreurs ?
Avant ou après déduction de l’impôt ?

Toutes ces questions ne sont pas réglées et, selon Vousfinancer, réseau de 185 agences de courtage en crédit, il y a un risque que la mise en place du prélèvement à la source déstabilise les Français et entraîne un attentisme des acheteurs et par conséquent un flottement du marché début 2019… Vous avez un appartement à vendre à Arras ? Suivez ce conseil : ne tardez pas. Personne ne sait encore comment se comporteront les acheteurs suite à la mise en place du prélèvement de l’impôt à la source qui entrera en vigueur dans 6 mois.

Qu’est-ce qui pourrait changer ?
Si les banques calculent le taux d’endettement maximum en prenant en compte le salaire après impôts pour calculer le taux d’endettement, la capacité d’emprunt sera forcément réduite d’autant, entraînant une perte de pouvoir d’achat immobilier, ce qui n’est évidemment pas souhaitable ni pour les emprunteurs, ni pour le marché, ni même pour les banques. Pour autant, à ce jour, rien n’a été décidé et la réflexion est toujours en cours. D’où une certaine crainte de la part des acheteurs…

L’autre sujet d’inquiétude ? Avec la mise en place du prélèvement à la source, les Français pourraient avoir un sentiment psychologique « d’appauvrissement » et l’impression de « gagner moins d’argent » aux vues de la baisse du salaire en bas de leur fiche de paie… Peut-être se sentiront-ils plus fragiles pour se lancer dans un projet immobilier ?

O.D. / Bazikpress © Adobe Stock

Article précédent


Laissez un commentaire

Veuillez entrer votre nom et votre adresse e-mail. Votre adresse e-mail ne sera pas publiée